MONITRICES - INSTITUTEURS - INSTITUTRICES

Ci dessous un extrait du livre d'or de Pierre et Vacances que  Serge Angeles, ancien pensionnaire en 1960 a pris en photo et aimablement  tranmsis ce 10 novembre 2017 après son passage à Hendaye.

Nous remercions Jocelyne, Christiane dit Christine et Josette pour ce gentil mot envers les enfants.

Nous aimerions les contacter pour qu'elles puissent nous faire un témoignage sur leurs souvenirs.

Espérons qu'elles trouveront ce site.

 

 

 

 

 

Merci à Odette AUGIE pour son témoignage et ses photos si rares et qui a eu la gentilesse de nous contacter.

chepthaine

date: 14/04/2016 | par: odette auguie@gmail.com

J'ai été monitrice à l'enfant roi en 1961 jusqu'en 1963 je crois, j'avais 20 ans, je m'occupais surtout des petits le bâtiment tout en haut à droite du dortoir. J'ai trois filles et je n'ai jamais pu les mettre en colonie surement à cause de ce que l'on nous imposait, je me plaisais beaucoup mais je suis partie à cause de cette doctoresse ou directrice je ne me rappelle pas de son nom qui nous obligeait à faire certaines choses.

 

    Merci à Yveline pour ses photos rares.

Photos Yveline Tachon (Breysse) 1960

NOMS DES MONITRICES  - DIRECTEURS.....

 

1956-1957 - Origine : Marny.

Cheftaine Mary Thérèse (qui pinçait fortement les jouers).

 

1959 à 1962 - Origine : Yveline Tachon (Breysse).

 

Institutrices :                 Marie-Josée Soulé, Denise Bernet

Docteur,                        Dr Labèque 1964

Médecin :                      Marguerite  MEUR    ( Elle n'était pas la directrice mais faisait la pluie et le beau temps dans l'établissement et "martyrisait"les enfants.)            

Copains-copines :           

Peynabère, Robert Riffaud, Victoria ,Yvette Lamour

Années 60  :

 il y avait Monsieur Conte, le dentiste qui venait tous les jeudis, les enfants n'avaient pas peur de lui car il plaisantait et jouait beaucoup avec eux. Il était très  gentil . Il s'accrochait souvent et violemment avec le Dr Meur..

Madame Lartou, une institutrice, qui était souvent absente.
Monsieur Gavorie. Le kiné 

Le curé d'Urrugne ou Hendaye.

Monsieur Duvignac, Monsieur Darrigol et Monsieur Gachassin étaient instituteurs à la même  période  que mon père. 
 

1964-1965 Origine : Marie Hélène Chevalier.

Cheftaine OLGA GALISSAIRE et LAURE TEMBOURE.

Angéline MADERUELLO qui nous faisais le sport.

 

1965 Origine Dominique PELLOUX-PRAYER  23 mai 1965 au 22 octobre 1965, 6 ans. Issu de correspondances par cartes postales.

MC Lalanne

P Marie

Chantal et Huguette

Isabelle

 

1972 à 1979 - Origine : Philippe RUSSAC

Directrice :                     M DURANDEAU

Secrétaire :                    Mme LAFOURCADE

Monitrices 1972-1980:    Annick Lefebvre, Estelle

Annie Dupin, Christine.

Médecin :                        Dr Labèque

Infirmière :                      Maité Debringas  (nom cité également par Jammes Alain ).

 

L’homme à tout faire

(cantonnier, bricoleur) :  Jean-Paul.

Copains-copines :             Didier Alpin et Philippe Alpin de Blagnac (31)

Belkacem, Bensabeur et Khadija frères et sœur de Toulouse Mirail (31)

Pascale boschatel (Toulouse)

Les frères Laffont toute l’année sur l’enfant roi.

 

Origine : Djamel Zebboudj  1977.

Monitrices(Annick,Annie,Christine...)

 

Origine : Chalvet Nelly

Cheftaine Angelique bon souvenir

 

Origine : Marylène Daguerre  1968

Instituteur Duvignac.

 

Origine : Béatrice Lefevre 1970.

Monitrice Françoise.

 

 

 

 

Sujet: MONITRICES

monitrice

Date: 26/12/2017 | Par: Eliane de Lopeteguy

J’ai été monitrice à l’enfant roi de juin 1967 à mars 1969. J’avais le groupe des poussins de 3 ans à 5 ans avec quelques exceptions, les enfants très handicapés ou retardés mentaux venaient dans mon groupe. J’ai de très bons souvenirs de cette période et j’essayais de faire pour le mieux pour ses enfants. Tous les soirs nous chantions avant de dormir et tous les soirs je les embrassais, j’ai eu beaucoup de plaisir car ils étaient très attachants malgré leur handicap. J’espère qu’ils vont tous très bien.

Re: monitrice

Date: 26/12/2017 | Par: Christophe Gorski (1963-1964)

Merci beaucoup Eliane pour ce témoignage qui fait du bien, merci pour tout ce que vous avez fait pour nous les enfants.
N'hésitez pas à raconter votre histoire, c'est très important pour les souvenirs de chacun et pour l'histoire de l'Enfant Roi.
Vous pouvez aussi m'écrire à cgorski@laposte.net, j'en serai très ravi et je suis là pour ça.

J y était en 1968

Date: 26/02/2017 | Par: Reynaud Joëlle

Je suis Joëlle Reynaud j'étais à Firminy dans la Loire, on nous obligeait à boire du lait sans cacao. J’y suis resté 4 mois et j’y ai passé mon anniversaire des bonnes copines aussi j’adorais faire de la gym. Merci de me redonner de la mémoire je me rappelle que nos soignants, il fallait les appeler ma et j instrument il y avait ma Carmen

recherche

Date: 12/09/2016 | Par: Jammes Alain

Je serai reconnaissant à toute personne qui pourra me donner des nouvelles de Maïté Debringas qui a été très gentille qui a été de plus pour une deuxième Maman le temps que j'ai passé à l'Enfant Roi.

Re: recherche

Date: 27/12/2017 | Par: Christophe (1963-1964)

Bonjour, merci pour votre témoignage, pouvez vous préciser l'année de votre séjour à l'enfant Roi, c'est important pour que les anciens pensionnaires et avoir une réponse. Philippe Russac 1972 à 1979 à cité également ce nom.

Institutrice Doctoresse

Date: 03/07/2016 | Par: Odile Ginies

Bonjour,
J'étais à l'Enfant-Roi de juillet 1960 à mars 1961, j'avais 6 ans, tout ce qui est évoqué à propos de la doctoresse correspond bien à ce que j'ai vécu. Heureusement, il y avait une institutrice adorable qui s'est beaucoup occupé de moi. Comme mes parents ne pouvaient pas venir me voir, elle avait réalisé deux photographies pour leur envoyer. Je me souviens aussi d'une fille qui était un peu plus âgée que moi et qui m'a souvent aidée au moment des repas: véritables cauchemars, parce que je refusais de manger la doctoresse m'enfermait dans le local obscur où nous passions les radiographies. Je remercie toutes les personnes qui ont témoigné: j'ai pu enfin comprendre que ce que j'avais vécu avait vraiment eu lieu et que je n'avais pas affabulé comme mon entourage le pensait.
Cordialement
Odile (loup.yestu@laposte.net)

souvenirs

Date: 31/05/2016 | Par: Chalvet Nelly

J'ai été résidente (forcée) malade, primo infection tuberculeuse, vers les années 61 pour 10mois et demi puis 2 fois 3 mois les années suivantes....mes parents habitaient en Lorraine, ils n'avaient pas les moyens pour venir me voir, je me souviens de mR Breysse avec qui j'avais de bons contacts, et du Docteur Meur.....c'est vrai, un tyran......au regard de notre enfance déracinée..bons souvenirs de la cheftaine Angéline.....

Re: souvenirs

Date: 01/02/2017 | Par: Yveline Tachon (Breysse)

Bonsoir Nelly,
j'ai retrouvé, dans les papiers de mes parents, des cartes postales qui datent de 1983 et 1984, que vous aviez envoyé à mon père lorsque vous êtes partie de l'Enfant Roi. Nelly Charvet, il s'agit bien de vous?

l enfant roi

Date: 09/05/2016 | Par: odette auguie@cmail.com

Moi aussi je la revois comme si c'était hier, c'est elle qui venait aux moment des repas et qui leur attachait la serviette sur la tête, s' il ne voulez pas avaler. Je m occuppais surtout des tout petits ou des filles, j'avais une copine qui s"appelait Christiane je crois elle elle avait les garçons et plutôt les grands. Qu'est devenu cette Marguerite Meur?

Re: l enfant roi

Date: 09/05/2016 | Par: Yveline

Je pense qu'elle n'est plus de ce monde car elle avait déjà une quarantaine d'années en 61/62. Je me souviens qu'elle laissait les enfants au réfectoire devant leur bol est leur tartine (ceux qui avaient du mal à manger) jusqu'au repas de midi et passait plusieurs fois pour les gronder, et plus... car elle avait la main leste......

Re: Re: l enfant roi

Date: 10/05/2016 | Par: odette auguie@cmail.com

Je vous donne mon adresse mail ou je vais tous les jours car avec copains d’avant j’ai du mal diala.raymond@orange.fr et mon portable 0631332722. Nous revenions souvent sur la côte basque Socoa ou Hendaye et j’aime toujours autant me promener sur la corniche mais depuis 3 ans nous n’y sommes pas revenus mon mari étant fatigue amicalement.

chepthaine

Date: 08/05/2016 | Par: odette auguie@cmail.com

Je me souviens aussi que nous faisions à tour de rôles des gardes de nuit de 22 heures à 6 heures du matin avec mouchards dans les couloirs. Il fallait pointer toutes les 2 ou 3 heures et faire lever ceux qui étaient incontinent 2 ou 3 fois par nuit. Il était interdit de leur donner à boire en fin de journée et si on oubliait de pointer Marguerite Meur nous rappelait à l'ordre puisque c'est d'elle que nous avions peur mais je ne me rappelais pas de son nom.

Re: chepthaine

Date: 08/05/2016 | Par: Yveline

Oui elle était très méchante. Je la revois très bien, petite, brune, sèche, et toujours en train de crier après quelqu'un.
Tout le monde la craignait. Mon père était contre ces mouchards, il était furieux.

Re: chepthaine

Date: 21/09/2017 | Par: gilles

elle s appellait odile

Nouvel avis